Le mariage est indubitablement l’un des plus beaux jours de notre vie. Néanmoins, il coûte cher et le budget requis pour sa concrétisation n’est pas à la portée de tout le monde. Bien que l’on fasse le choix de faire une concession sur certains aspects, son coût demeure relativement conséquent. Il est de ce fait évident que bien des personnes jouent la carte du prêt bancaire pour financer ce moment aussi magique que spécial. Si vous vous apprêtez à leur emboîter le pas, cet article fait le point sur les types de prêts vous permettant de vous offrir le mariage dont vous avez toujours rêvé.

Financez le mariage de vos rêves par un prêt personnel

C’est sans doute le genre de prêt le plus plébiscité par les couples qui veulent financer leur mariage. Comme expliqué sur le site Euro-Finances, il s’agit d’une variante du crédit à la consommation. Sa particularité tient à son caractère non affecté. Le prêt personnel n’est de ce fait lié à aucun projet précis.

Son souscripteur est libre de l’utiliser comme bon lui semble, et sans qu’il ait à justifier quoi que ce soit à sa banque. Cela dit, vous pouvez en profiter pour faire face à tous les postes de dépenses liés à votre cérémonie. Si l’issue du jour J, il vous reste encore des liquidités, vous pourrez l’utiliser pour concrétiser d’autres projets personnels.

Dans son immense majorité, le prêt personnel est amortissable tout en étant consenti à des mensualités et un taux fixe. Le remboursement des fonds qui vous sont prêtés par l’établissement bancaire s’échelonne sur 1 à 10 ans.

cérémonie mariage prêt

Financement mariage : qu’en est-il du crédit renouvelable ?

Il vous est effectivement possible de miser sur le crédit renouvelable pour supporter le coût total de votre mariage. Appartenant également à la catégorie des prêts à la consommation, il est aussi non affecté. Il se présente sous la forme d’une réserve d’argent dont vous pourrez profiter à tout moment et librement en fonction de vos besoins.

De plus, il se reconstitue au fur et à mesure de vos remboursements. Le crédit renouvelable vous offre une grande liberté, tant sur l’utilisation du capital accordé par la banque que sur le remboursement.

Optez pour le crédit « spécial mariage »

À la différence des deux précédents prêts, ce type de prêt est affecté ou lié. On parle en l’occurrence de crédit à la consommation qui ne peut être utilisé que pour le financement d’un mariage. Votre banque va de ce fait exiger des justificatifs quant à l’utilisation du capital, par exemple des factures de prestations. Bien qu’étant contraignant et moins souple, le prêt affecté bénéficie souvent d’un taux relativement faible.

Essayez toujours d’épargner un petit peu

Quel que soit le genre de prêt pour lequel vous souhaitez opter, avant de sauter le pas, il est opportun de vous constituer un apport personnel suffisant en épargnant. D’une part, il multipliera vos chances de séduire les banques et de les amener à vous accorder un crédit aux meilleures conditions. L’apport personnel est effectivement l’un des différents points considérés par les établissements bancaires au moment de l’analyse des dossiers de crédit.

Il vous permettra d’autre part de minimiser votre taux d’endettement. La raison est que plus cet apport est élevé, moins le capital emprunté sera conséquent. Dans ce cas, le montant du prêt s’allège de même que le nombre d’échéances.